«

»

Juil 04

Comment financer son tour du monde à la voile

Vous avez toujours rêvé de partir à la découverte des mers et des océans, en quête de nouvelles contrées et de nouveaux paysages ? Pour réaliser ce tour du monde, il vous faudra bien entendu disposer d’un bateau. Après m’être intéressé au sujet, je vous donne mes conseils pour vous permettre d’acheter ou louer votre voilier.

Le crédit bateau pour financer son achat

Lorsque j’ai envisagé de m’acheter un bateau, la première idée qui m’est venue en tête a été de le financer en passant par un organisme de crédit. Connu de tous, ce mode de financement possède néanmoins quelques inconvénients. Le premier est que cela coûte cher. En effet, en fonction du montant de l’apport initial, les organismes de crédit n’hésitent pas à appliquer des taux d’intérêt parfois élevés. J’ai donc vite déchanté en voyant les sommes que j’allais devoir débourser. Par ailleurs, l’achat d’un voilier à crédit fait de vous son propriétaire. Certains préféreront éviter d’avoir à l’inscrire à leur déclaration de patrimoine.

La LOA (Location avec Option d’Achat)

L’autre solution qui m’a fortement intéressé a été la LOA. Bien que réservée au financement de bateaux neufs, le rachat d’un crédit-bail en leasing est souvent possible. J’ai ainsi pu me rendre compte que les avantages liés à la LOA étaient nombreux : mensualités réduites par rapport au crédit classique, TVA de 10 % et absence de déclaration au patrimoine durant la période de location. Dans le cadre d’une croisière en catamaran pour partir aux Seychelles, le montant de la TVA à rembourser peut même être nul (navigation en dehors des eaux territoriales françaises).

La vente de bateaux d’occasion

Si vous disposez d’économies suffisantes, le dernier conseil que je peux vous donner est d’acheter votre voilier comptant. Vous serez alors libre de mener votre embarcation où bon vous semble à travers le monde. Il n’est pas rare de trouver de bonnes affaires sur le marché de l’occasion. N’hésitez pas à parcourir les sites de vente de bateau sur Internet. Vous y repérerez forcément des secondes mains en bon état et à des prix intéressants. Lorsque vous vous déplacerez pour acheter, prenez malgré tout le temps de procéder à une inspection approfondie de l’ensemble des équipements et de la coque. Cela vous évitera bien des mauvaises surprises, par la suite, une fois en mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge