Juil 17

La Corse est au cœur des réservations pour les vacances d’été

Si une destination semble se démarquer sur la toile, il s’agit de la Corse. L’Ile de Beauté rassemble tous les points positifs que les voyageurs sont en mesure de vouloir. Il y a la mer, le sable, le soleil et surtout un patrimoine très sympathique à découvrir.

La Corse est un écrin de verdure prêt à vous enthousiasmer pour vos vacances

Inutile de prendre la voiture et le bateau pour rejoindre cet écrin de verdure puisqu’un billet d’avion pour la Corse vous permet de rejoindre l’Ile dans les plus brefs délais. C’est un gain de temps appréciable puisque vous n’êtes pas contraint de perdre plusieurs heures dans les transports pour jouir de vos vacances. De plus, les lieux sont dépaysants, vous n’aurez aucune difficulté pour vous relaxer pleinement.

Les paysages de cette Ile de Beauté devraient vous enivrer aux premiers regards

La Corse séduit donc de plus en plus les consommateurs puisque les réservations sont nombreuses. Les récentes statistiques partagées pour les Gites de France nous montrent qu’une hausse non négligeable de 2.3 % a été enregistrée par rapport à 2016. L’Ile de Beauté n’est pas la seule destination à attirer le regard des voyageurs en Europe, car ils sont plusieurs à opter pour la Bretagne, qui se retrouve au cœur de toutes les attentions. Il faut noter que ce sont les paysages et le patrimoine qui suscitent un engouement aussi fort.

La gastronomie est également une merveille à découvrir en Corse

En quittant votre quotidien et votre vie paisible, vous avez la possibilité de savourer pleinement des panoramas à couper le souffle. La Corse devrait vous enivrer grâce à des plages parfois isolées qui réservent de nombreuses surprises. Vous pourrez ainsi vous reposer dans un univers totalement différent rythmé par le patrimoine, la culture, la gastronomie et quelques merveilles indescriptibles. 

Juil 16

Finistère sud : Découvrez les richesses de la Riviera bretonne

La Bretagne est une région qui attire beaucoup de touristes, d’ailleurs d’après les statistiques, ces derniers sont toujours plus nombreux à se rendre dans cette belle région et particulièrement à la pointe ouest, car le département du Finistère a le vent en poupe, ce n’est pas rien de le dire, surtout lorsque l’on fait référence au secteur de Fouesnant, Les Glénans, Bénodet, des villes faisant partie de la Riviera Bretonne.

De quels pays viennent les touristes en Finistère ?

Les touristes venant en Bretagne sont originaires du Royaume-Uni pour 21%, d’Allemagne pour 14%, de Belgique pour 14%, suivis de la Suisse, de l’Espagne et des États-Unis qui sont à 7% et suivent l’Italie et les Pays-Bas. Le Finistère attire de nombreux touristes par le fait que le département recense une kyrielle de côtes le long du littoral atlantique avec un engouement visible dans le secteur de Fouesnant et Beg-Meil qui séduit naturellement les étrangers en quête d’authenticité avec les plages longues de sable fin et ses côtes découpées. Séjourner à Fouesnant pour l’été ou même hors saison est l’idéal pour profiter du bord de mer en respirant le bon air iodé de la Riviera bretonne à pleins poumons.

Profiter de la faune et la flore de Mousterlin

Le secteur de Fouesnant Les Glénans est composés de très jolis endroits tels que le site naturel protégé de Mousterlin avec ses marais appartenant au conservatoire du littoral où il est possible de contempler la flore endémique et les oiseaux tels que le héron cendré, le bécasseau Sanderling, le passereau du marais, le bécasseau violet, le tournepierre à collier ou des sarcelles d’hiver. La flore de Mousterlin se présente sur plus de cent hectares où l’on retrouvera naturellement des iris des marais, des salicaires et des phragmites ainsi que des roseaux, joncs et carex. Pour une randonnée pédestre ou pour arpenter les sentiers du Finistère à vélos, le secteur de Beg-Meil est parfait pour découvrir une nature authentique et préservée composée de nature et de bord de mer, autant dire un cadre unique !

Beg-Meil : le secteur idéal pour la pêche

Les avantages à résider à Fouesnant Beg-Meil sont multiples avec notamment le fait de pouvoir se composer un délicieux repas de la mer en allant du côté de la pointe de Mousterlin pour y pêché du crabe, de la crevette, des coquillages ou d’aller pêcher le bar en surf-casting ou aux leurres de surface. Le secteur de Beg-Meil fait actuellement partie des meilleurs coins de pêche pour le bar mais également pour la pêche aux coquillages tels que les coques, palourdes en se rendant sur la pointe de Beg-Meil, les rochers à proximité du sémaphore sont parfait pour remplir le panier et réaliser un délicieux repas.

Juil 04

Comment financer son tour du monde à la voile

Vous avez toujours rêvé de partir à la découverte des mers et des océans, en quête de nouvelles contrées et de nouveaux paysages ? Pour réaliser ce tour du monde, il vous faudra bien entendu disposer d’un bateau. Après m’être intéressé au sujet, je vous donne mes conseils pour vous permettre d’acheter ou louer votre voilier.

Le crédit bateau pour financer son achat

Lorsque j’ai envisagé de m’acheter un bateau, la première idée qui m’est venue en tête a été de le financer en passant par un organisme de crédit. Connu de tous, ce mode de financement possède néanmoins quelques inconvénients. Le premier est que cela coûte cher. En effet, en fonction du montant de l’apport initial, les organismes de crédit n’hésitent pas à appliquer des taux d’intérêt parfois élevés. J’ai donc vite déchanté en voyant les sommes que j’allais devoir débourser. Par ailleurs, l’achat d’un voilier à crédit fait de vous son propriétaire. Certains préféreront éviter d’avoir à l’inscrire à leur déclaration de patrimoine.

La LOA (Location avec Option d’Achat)

L’autre solution qui m’a fortement intéressé a été la LOA. Bien que réservée au financement de bateaux neufs, le rachat d’un crédit-bail en leasing est souvent possible. J’ai ainsi pu me rendre compte que les avantages liés à la LOA étaient nombreux : mensualités réduites par rapport au crédit classique, TVA de 10 % et absence de déclaration au patrimoine durant la période de location. Dans le cadre d’une croisière en catamaran pour partir aux Seychelles, le montant de la TVA à rembourser peut même être nul (navigation en dehors des eaux territoriales françaises).

La vente de bateaux d’occasion

Si vous disposez d’économies suffisantes, le dernier conseil que je peux vous donner est d’acheter votre voilier comptant. Vous serez alors libre de mener votre embarcation où bon vous semble à travers le monde. Il n’est pas rare de trouver de bonnes affaires sur le marché de l’occasion. N’hésitez pas à parcourir les sites de vente de bateau sur Internet. Vous y repérerez forcément des secondes mains en bon état et à des prix intéressants. Lorsque vous vous déplacerez pour acheter, prenez malgré tout le temps de procéder à une inspection approfondie de l’ensemble des équipements et de la coque. Cela vous évitera bien des mauvaises surprises, par la suite, une fois en mer.

Juin 21

Quatre choses à faire absolument à Paris

Vous n’avez pas encore d’idée pour votre destination de vacance cet été. Et si vous profitiez de vos congés pour visiter la capitale française, qui se vide enfin de tous ses habitants. La ville est bien plus agréable à découvrir à cette époque de l’année. C’est le bon moment d’en profiter pour faire une petite escapade dans l’un des plus beaux lieux du monde.

Passer une nuit dans un grand hôtel

Paris est connu pour son luxe et son raffinement. Pourquoi ne pas s’octroyer une petite folie et réserver une chambre dans un hôtel près de l’Opéra Garnier ? Le quartier des grands boulevards est un des plus huppés de Paris, et l’on y trouve les enseignes de mode les plus en vue aux célèbres Galeries Lafayette. Vous y bénéficierez d’un cadre très luxueux et pourrez déguster les réalisations des plus grands chefs cuisiniers du monde.

Voir la tour Eiffel

C’est le symbole de la capitale, et c’est très certainement l’image à laquelle pensent tous les étrangers lorsqu’on leur parle de Paris. C’est donc un incontournable. En arrivant depuis le palais Chaillot, vous verrez se dresser face à vous cette immense structure métallique qui date de 1900. Depuis son sommet, vous pourrez apprécier la vue imprenable.

Visiter le Musée du Louvre

Autrefois, c’était un château fortifié, ancienne demeure des rois de France jusqu’au 17e siècle, ce palais n’a cessé de connaître des améliorations architecturales. Les bâtiments sont tout aussi remarquables que les collections d’art et de pièces d’histoire qu’il contient. Il est très intéressant de le visiter le soir pour apprécier la luminosité et parfois les manifestations culturelles qui sont organisées.

Faire un tour en bateau-mouche

Cela fait également partie du mythe de Paris, la promenade en bateau sur la seine, de la tour Eiffel jusqu’à la cathédrale Notre Dame. Privilégiez cette activité le soir pour avoir un véritable décor de cinéma sous les yeux. Vous pourrez ainsi contempler les quais de la ville.

Juin 16

Le Québec en camping-car

En Amérique du Nord, les distances à parcourir sont gigantesques. Rien à voir avec notre petit mais ô combien joli pays qu’est la France. La première fois que je suis allé au Québec, en regardant une carte lors de la préparation de mon périple, je n’ai pas vraiment réalisé l’immensité de la Belle Province et ça m’a desservi lors de mon séjour. J’ai en effet dû revoir mes ambitions à la baisse et forcément, je suis resté sur ma faim. J’ai donc décidé d’y retourner en planifiant, à l’aide d’un organisateur de voyage, mon aventure québécoise.

Un voyage organisé en toute liberté

Fini les mauvaises surprises ! Avec l’aide d’un professionnel qui se charge, avec moi, de l’organisation du voyage, je n’aurai qu’à me soucier de mon ravitaillement en nourriture. Pour le reste, tout est géré : réservation des nuits en camping, en bivouac, sur aire de camping-car, ainsi que les visites et excursions. En effet, je ne l’avais pas encore précisé, j’ai décidé de voyager en camping-car. Cette solution, en plus d’être économique car je n’ai pas à réserver de chambres d’hôtel ou d’hébergement type Airbnb, est tellement pratique. Je bénéficierai d’une totale liberté ainsi que d’une feuille de route qui me permettront de voir tout ce dont j’ai envie. De plus, ce professionnel qui m’accompagne dans la planification de mon circuit, possède un service de location de camping-car. C’est idéal.

Ma feuille de route

Dès mon arrivée à Montréal, je récupèrerai les clés du véhicule. J’ai prévu de rester quelques jours dans la plus grande ville québécoise avant de mettre le cap sur le nord de la province jusqu’à Québec, la chute Montmorency, en passant par Trois-Rivières. Je compte ensuite faire un road-trip en Gaspésie, en espérant y voir de nombreuses baleines, l’un de mes grands objectifs. J’ai repéré quelques aires de camping-car à côté de sites d’observation. Je pense avoir trouvé la bonne formule pour mon prochain séjour dont le départ est prévu pour le mois prochain : voyage organisé + location de camping-car particulier !

Juin 12

Trois bonnes raisons de faire du tourisme fluvial

Vous n’aimez pas les grandes croisières organisées sur des navires-usines. Pourquoi ne tenteriez-vous pas le tourisme fluvial ? Découvrir la France à travers ses canaux ou bien ses rivières permet de découvrir nos belles régions d’une autre manière.

On n’attrape pas de coupe de soleil

Vous avez la peau sensible et n’aimez pas trop rester en plein soleil. Les croisières en mer sont donc le mode de vacances à éviter absolument, car les places à l’ombre sont très chères, s’il y en a. Au contraire, lorsque l’on fait du tourisme fluvial, ce problème n’existe pas. Les bords de rivières et de canaux en France sont très boisés. Le bateau navigue à l’ombre des arbres et nous permet de profiter des siestes sur le pont en toute sécurité. Sur le canal du Midi et de Bourgogne, des allées de platanes ont été installées pour protéger les voies du soleil.

On ne développe pas le mal de mer

Les canaux et les fleuves ne sont pas des eaux agitées. De ce fait, le bateau ne risque pas de tanguer. Ceux qui ont l’oreille interne sensible et qui ont du mal à s’amariner n’ont aucune raison de s’inquiéter de développer le mal de mer. Oubliez donc les médicaments, les remèdes de grand-mère pour ne pas être malade, car vous n’en aurez pas besoin.

On a le temps de visiter

Avec les grands bateaux de croisière, l’on est obligé de s’amarrer dans des zones portuaires assez reculées des points de visite. Lorsque l’on visite des villes comme Athènes par exemple, il faut parfois compter plus plus d’une heure de taxi dans le trafic des voitures pour arriver à l’Acropole. Les heures d’arrêt du bateau sont tellement courtes que l’on n’a pas réellement le temps de découvrir les lieux. En péniche au contraire, tout va doucement et l’on profite des choses plus longtemps.

Articles plus anciens «